CR Bureau du 1° février 2014

Bureau du 1° Février 2014 à Saint Denis

 

Bureau élargi du samedi 1° février 2014 Saint Denis

Présents : DURY, GODEMET, LADAUGE, KUGLER,MALET, D et S REITCHESS, ROUX, VAQUE, VILLEPREUX

Excusés :BAHUT,BOUTHIER,  M DELEPLACE, NIER, PUJOS,

Ordre du jour :

 1° interventions des membres de l’association dans les formations fédérales (Seine Saint Denis et comité du Limousin)

2° Publication du document de l’association : la formation technique des joueurs par les règles et les règlements du jeu.

3° Séminaire de juin 2014

4° jubilé Robert BRU novembre 2014.

 1° Débat sur les questions de formation

La discussion préparatoire à nos interventions sur le terrain  a permis un très long échange sur les difficultés quant aux questions de formation.

 La redéfinition des catégories d’âges ne résout pas les difficultés importantes rencontrées notamment dans les écoles de rugby.

Il semble que nous abordions un moment crucial.

En effet, le plan de formation élaboré au début des années 2000 reste théoriquement valable.

Cependant, il faut bien dire que la réalité est compliquée.

Les comités sont autonomes quant à la mise en œuvre du plan de formation et aucun projet explicite n’a vu le jour ; les cadres techniques font ainsi ce qu’ils peuvent : les crt , les mieux formés font un travail positif, les cts eux sont désemparés souvent.

Pourtant la formation coûte chère et la coordination des crt avec les cts demeure une obligation fédérale ; le suivi par le tutorat qui devrait être efficace n’existe pas car les cadres techniques ne peuvent effectuer ce suivi : ils entrainent eux même.

Ainsi la formation à partir du plan est  perçue souvent comme trop théorique, même si celle-ci est essentiellement pratique et délivrée sur le terrain.

 Depuis le début des années 90 des analyses et propositions ont été faites en ce sens pour mieux cerner les compétences à faire acquérir aux cadres techniques.

 La question du fonctionnement des écoles de rugby est essentielle : le paradoxe est patent :

Il y a beaucoup de compétitions dans le calendrier (représentation et demande des éducateurs, parents, et enfants) cependant elles ne sont ni maitrisées ni finalisées pour la formation : elles deviennent la compétition pour la compétition sans apprentissage … d’autant que les temps de jeu sont extrêmement faibles ( déplacements, organisations etc….)

Ainsi jeu et apprentissages ne sont pas maitrisés, et de fait , il vaut mieux jouer à l’entrainement pendant 1h  pour progresser individuellement et collectivement, que de « matcher 10mn » sans aucune retombée.

Ces problématiques sont à l’ordre du jour puisque le « rapport Broncan Bordescau »  se penche sur le contenu des compétitions.

Les conséquences de la réforme des catégories d’âge ne sont pas anodines pour les moins de 18 ans= les clubs prévoient de perdre 2000 joueurs et le passage de 2 équipes cadettes à une équipe junior sera un véritable « goulot d’étranglement ».

 Cependant les catégories d’âge ne sont pas la seule question : celle prioritaire apparaît être en fait, en amont, l’existence d’une formation cohérente dans et par le jeu de mouvement, par les choix tactiques ; l’apprentissage des phases statiques (notamment mêlée) ne doit pas prendre le pas sur la formation tactique ; elle doit venir compléter la formation physique de gainage et de tonicité nécessaire dans les phases d’affrontement de 1c1 au point crucial dans le jeu de mouvement.

 Or, qu’on le veuille ou non la majorité des éducateurs résiste à investir du temps dans la formation ; il ont donc des difficultés à théoriser leur pratique … que doit donc être le minimum de connaissances théoriques pour un éducateur ?

 Ainsi le lien théorie/ pratique doit rester incontournable dans le sens où les éducateurs doivent donner du sens, de la signification à ce qu’ils font sur le terrain : quels apprentissages, pourquoi et comment ?

 Les formations doivent construire progressivement une connaissance intelligente du jeu qui permet d’ordonner les interventions sur le jeu ou sur l’utilisation de situations types.

 Comprendre le jeu, pouvoir le connaitre et l’analyser : c’est la question centrale de la formation, car trop souvent les éducateurs sont démunis et sans analyse devant une utilisation empirique du jeu

Plus grave alors, le manque de connaissance du jeu, fait place aux représentations les plus communes : le combat, faire des rucks, batailler, nettoyer.. quel que soit l’âge et la situation du porteur de balle dans le jeu. ….les joueurs soutiens sont eux aussi stéréotypés dès le plus jeune âge, car ils viennent au porteur non pour continuer le jeu mais uniquement pour « déblayer ».

 Connaitre le jeu, le rapport d’opposition peut ainsi surmonter ces difficultés en mettant explicitement en œuvre l’analyse et la recherche des comportements attendus par le jeu et dans le jeu.

2° Publication du document « la formation technique par les règles et règlement en jeu »

 Ce document rédigé par g. Malet et s.Reitchess sur la base des théorisations du terrain, montre que dés la première initiation et jusqu’au niveau le plus élaboré, on peut systématiser  et ordonner toutes les acquisitions techniques des joueurs dans et par le jeu ; ces acquisitions techniques dans l’opposition réelle, deviennent alors de véritables comportements attendus en fonctions des règles et règlements utilisés pour le porteur de balle et le plaqueur.

 Le centre de gravité du jeu, des apprentissages et des acquisitions tactiques et techniques demeure le jeu debout.

 Les expérimentations de terrain ont montré, notamment à travers les tournois UNSS, que cette méthodologie conduisaIt à diminuer de 2/3 le nombre de rucks.

 Le document comprendra une présentation de Pierre, de Max et de francis Bahut  et sera organisé en 2 parties complémentaires : une fédérale, et une scolaire.

 Chaque « fiche » de règlement  sera illustrée par des photos rafales montrant les acquisitions techniques spécifiques aux règles  spécifiques ; 5 types de règles et d’acquisitions seront ainsi analysés.

 Le document sera édité par un imprimeur. Prix de revient ttc environ 2000 €. Un devis à été fait qui sera communiqué au trésorier de la FFR afin que cette dernière puisse prendre en charge la facture.

 Ce même document sera édité sur le sîte et illustré alors par des vidéos.

3° Stages avec les comités FFR, présentation du document et expérimentations.

 Les premières présentations et expériences de terrain auront lieu :

 - Samedi 8 février 2014 avec le comité 93 à pantin au cours d’une session de formation B F avec Alexandre Boucher (cts) de 9h à 12h ; en fin de matinée  les stagiaires prépareront le rassemblement du samedi AM et prendront en charge le tournoi « jeu à thème et apprentissages techniques » pour les u 13.

 - Cette session sera complétée le samedi 15 mars à pantin par une séance pratique pour les u 17 et débat avec Pierre ; la matinée sera ouverte à tous les éducateurs du 93.

 -  Le samedi 5 avril , c’est au comité du Limousin, à Pompadour, que nous présenterons aux éducateurs, lors de leur stage d’actualisation, les hypothèses sur la formation technique des joueurs par le jeu.

 Dans tous les cas, les compte rendus d’expériences des stages seront communiqués à Max et aux cadres techniques, aux présidents des comités.

 4° Initiatives et activités de l’association :

  1.  - du 5 au 8 juin se déroule le stage des cadres techniques FFR à lyon, 
    Max propose que nous intervenions sur une séquence pour donner compte rendu de nos interventions citées plus haut.

    - Max nous informe que les films réalisés à Marcoussis en 2003 avec le pôle Lakanal et g.Malet ont été dérushés et doivent être montés ; l’association est donc sollicitée pour participer à ce travail.
  2.  -  Le séminaire du mois de juin se déroulera le samedi 31 mai et portera sur le bilan des actions du 2 trimestre en matière de formation.
  3.  - Le jubilé de novembre 2014 sera dédié à robert BRU : Pierre se charge de contacter le président du comité Languedoc afin d’organiser l’initiative à Narbonne ou réside Robert. Ses anciens élèves et joueurs seront invités.
  4. - Le 15 novembre ou le 22 novembre dates des matches de la tournée d’automne se déroulera notre AG annuelle.